Catégorie : Histoire

À la quête du St-Bonheur…

img_4396
À 19 ans, elle vécut sa première déception amoureuse lorsque le garçon qu’elle aimait depuis le primaire, donc son premier amour, a pris la décision de quitter vers les États Unis pour y faire ses études universitaires.
C’était dévastateur pour elle. Elle se rappelle encore, avec un pincement au coeur, le moment où il tourna le dos et prit le couloir vers la salle d’attente à l’aéroport. C’était juste un moment avant qu’il ne se morfonde dans la foule des voyageurs qui laissaient à leur tour, derrière eux, une mère en pleurs, un père déçu, un ami triste, une amoureuse en désespoir…mais ce moment était des plus longs de sa vie, elle sentit la terre cesser de tourner…comme si on a mis sur pause toute une vie!

L’image l’a hantée longtemps. Elle s’était sentie trahie dans ses rêves de jeunesse, dans ses ambitions de construire une vie avec lui. Lui qui lui a souvent dit que rien ne les séparerait. Leur histoire d’amour innocent était digne d’un roman.
Il s’était trompé!

La nuit où il a quitté le bled, elle est allée chez eux, s’est réfugiée dans les bras de sa mère, qui aussi, avait le coeur en lambeaux de voir partir sa progéniture vers l’inconnu, pour ensuite aller se coucher dans son lit avec des larmes chaudes qui brûlaient ses joues et une sensation de suffocation dans la gorge et la poitrine.

Bref, de longues années se sont écoulées depuis cet adieu douleureux et la vie a repris son cours normal pour chacun des deux. Ils ont fait leur vie avec différentes personnes, se sont mariés, eurent trois enfants chaque et se sont séparés tous les deux.

L’ironie de la vie!

Mais cette histoire d’amour dont parlaient tous les élèves et professeurs de leur école et qui était l’objet de jalousie et d’envie de tous s’est transformée en une belle amitié complice. Il était devenu son confident et elle, sa confidente. Il l’a soutenue moralement lors de sa séparation. Il lui répétait sans cesse comment elle était forte, qu’elle était une vraie battante et qu’il était fier de ce qu’elle représentait, qu’elle était toujours « the top one girl »…

Là, avec tout ce qu’elle vit, ses hauts et ses bas sans relâche, elle pense à ses mots, redresse alors la tête, ajuste sa couronne et avance.
Peu importe sa destination finale, elle veut avancer, elle veut être heureuse….Elle sait bien que pour être heureux, ça devrait venir de l’intérieur. Personne n’est responsable de notre bonheur sauf nous. On a cette clé et on devrait la conserver précieusement proche de notre coeur. Jamais la confier à qui que ce soit!

« Le bonheur vient de l’intérieur et non de l’extérieur, car il ne dépend pas de ce que tu possèdes; Il dépend de ce que tu es! »

Du moment où l’on trouve ce bonheur interne, on le trouvera par la suite en compagnie des autres. Elle est consciente de cette vérité et elle est en quête de ce bonheur et de l’harmonie entre son coeur et sa tête.

Des fois, elle bute douleureusement contre les coins de la vie quotidienne, se fait et fait mal, pleure, essuie ses larmes et poursuit son chemin.

Beaucoup l’ont déçue et elle a déçu beaucoup aussi. Mais, elle ne perd pas espoir qu’un jour la vie la compensera ou récompensera pour toutes les pertes qu’elle a eues.

Pour le moment, il y a du chemin à faire et ça risque d’être long. À force de déception, on devient plus sournois, moins ouvert au niveau des ressentis et plus facile à laisser tomber. On ne veut simplement plus de cette douleur à l’âme. La définition du bonheur change et devient un « moment » où l’on est bien. Rien de plus, rien de moins.
« Le bonheur est un moment! » Voilà!

C’est certain que le chemin se fait mieux à deux. Le poids est supporté par les deux! Mais des fois, il faut faire ce bout tout seul pour le comprendre mieux et apprendre à se connaître mieux.

Hier, elle planait dans les airs (littéralement et métaphoriquement), aujourd’hui elle touche au bas fond du désespoir et de la déception. Ça fait partie de son cheminement et elle l’accepte.

Peut-être planerait-elle à nouveau prochainement, qui sait? Pour le moment, une bonne sieste lui fera un bien fou. À son réveil, elle repart à neuf!

Coup de foudre et Mojito…

img_2961

Après plusieurs semaines d’échange de messages, il lui donna rendez-vous dans un bar connu sur le plateau, pas loin de chez lui.
Elle arriva quelques minutes d’avance, prit une petite table dans un coin du bar et l’attendit.
Son coeur battait la chamade. Elle se demandait si elle ne devait rentrer chez elle avant qu’il ne soit là! Mais elle était curieuse de faire sa connaissance, lui qui a réussi par ses mots simples mais profonds et par son sens de l’humour de la captiver lors de leurs multiples conversations virtuelles.
Pendant qu’elle l’attendait avec son Mojito en main, et pour calmer les battements de son coeur, elle décida de remonter le fil des événements depuis le premier message reçu de lui. Il était beau sur les photos mais elle savait bien que les photos ne réflétaient pas toujours la réalité.
À un moment donné, il avait disparu pendant une dizaine de jours, ce qui l’avait déçu un peu. Mais elle s’était dit que ce n’était pas si grave que ça, dans tous les cas, elle n’était pas prête à aller plus loin qu’un simple échange virtuel. Elle a fini par l’oublier.

La veille de l’action de grâce, elle reçut un message de lui. Il lui demandait si elle avait rencontré quelqu’un. Une douce chaleur s’empara de son être. Elle se surprit entrain de regarder sa photo et sourire. Non, elle n’avait rencontré personne et n’avait pas l’intention de le faire, du moins pas pour l’instant!
De fil en aiguille et d’une conversation à l’autre sur plusieurs jours, l’envie de se rencontrer en personne émergea. Ils se donnèrent finalement ce rendez-vous dans le bar où elle était entrain de l’attendre.

« Salut! », lui lança-t-il avec un sourire à faire fondre un iceberg complet. Un coup de foudre la frappa à plein fouet dans la face! Elle tomba aussitôt sous son charme.
Elle ne savait plus si elle était heureuse de l’avoir attendu ou si elle regrettait de ne pas être partie avant son arrivée! Il était bel et bien, devant elle, en chair et en os, beau comme sur la photo et affichant en plus ce sourire magnétique!

Elle était royalement fichue!

Donc, il prit place à côté d’elle sur la banquette en cuir et commanda un verre. Il parla de tout et de rien, elle arriva à entendre la moitié car son cerveau lui jouait des tours. Il lui disait qu’elle était dans le trouble, qu’elle devait se ressaisir, qu’elle n’était pas prête à s’ouvrir à un homme. Par contre, son coeur était heureux et palpitait comme le coeur d’une ado lors d’un premier date. Il lui plaisait. Il lui donnait des papillons dans le ventre alors qu’elle pensait que ça ne lui arriverait plus jamais.
Son regard était intense, son sourire charmant et charmeur.

De temps à l’autre, il effleura sa main et cela avait un effet électrisant sur tout son être. Elle savait qu’il étudiait son non verbal et il était conscient de l’effet qu’il avait sur elle mais elle n’en pouvait rien. Elle décida de savourer ce moment présent et permettra plus tard à son cerveau de lui parler et la rationaliser.

Là, elle était en transe. Plus rien ne compta que ce bel inconnu assis près d’elle et qui maîtrisait l’art de la séduction et qui jonglait avec les différentes étapes de ce rituel délicieux!

Il s’approcha alors et l’embrassa tout doucement puis avec plus de fougue. Son cerveau lança des SOS affolés mais ses sens les ignorèrent tous et se laissèrent aller avec la magie de l’instant!
« Ça te tente-tu de venir faire un tour chez moi? » Lui chuchota-t-il suavement au creux de l’oreille…
Ce fut le début de la plus belle histoire d’amour qu’ils n’aient jamais encore vécue tous les deux….