Fin d’une période

@Pixabay

Il y a 4 ans comme ce temps-ci, je prenais une décision déchirante, quitter la maison familiale, la seule que j’ai connue après celle de mes parents et mettre un trait sur 14 ans de vie commune avec le père de mes enfants. Une décision qui a généré de lourdes conséquences que j’ai pleinement assumées mais que je devais prendre pour mon bien-être mental et psychologique.

Le passage vers la lumière était parsemé d’épines qui m’ont écorchée jusqu’à mon âme! C’était mon purgatoire. Aujourd’hui, je suis une nouvelle femme. J’ai dû vivre ce que j’ai vécu pour mieux apprécier ma vie actuelle, mes exploits, mes réussites et le bonheur d’être la « moi » qui vit selon ses valeurs.
Regarder le passé ne me touche plus. J’ai pardonné et me suis pardonnée aussi. Pourquoi dois-je souligner un évenement triste? Ça reste une étape importante dans mon parcours mais ce sera la dernière fois que je la souligne. Mon combat tire à sa fin avec la récupération de la garde de mes enfants et la célébration de la première année de vie commune avec celui qui m’a redonné goût à la vie et de croire à nouveau à l’amour.
J’ai réalisé tellement de choses importantes au cours de ces 4 ans. J’ai réalisé que je me devais d’être VRAIMENT heureuse et je méritais d’être VRAIMENT aimée. Je suis un bout de femme rempli de volonté, de force intérieure et de perséverance.
Je partage avec vous un texte qui me décrit tellement bien et que j’aurais pu l’écrire moi-même❤️

« Moi aussi tu sais, il m’est arrivée un beau matin de devoir repenser ma vie.
J’en avais gaspillé plus de la moitié dans l’oubli à ne penser qu’aux autres.

Tout comme toi peut-être, je me souviens très bien du matin où je suis entrée en conversation avec moi-même.
Ce ne fut pas facile au début de revoir ces images de ma vie en lambeaux.
Mais je voulais les regarder.
J’avais laissé tellement de gens jouer avec mon cœur…
Tellement de gens détruire mon âme et me blesser.
J’avais du regret pour le mal que je me suis laissée faire par eux et, ce matin là, c’était comme dans un rêve.

Plus j’essayais de me parler, plus je me sentais étrangère à ma propre vie…
Là, j’ai beaucoup pleuré ; et j’ai osé pour la première fois, me regarder et m’écouter.
J’ai vu alors la femme que j’étais vraiment et je me suis pardonnée…
Pardonnée de m’être oubliée.
Toute ma vie, je me suis sentie fragile et démunie.
C’est pour cela d’ailleurs que j’écris…

Je suis une rêveuse, une solitaire, une petite femme éphémère avec un cœur grand comme l’océan qui a aimé jusqu’au bout de son sang…
Il y a toujours des larmes dans mes yeux.
Ça, c’est pour toutes les fois où je n’ai pas voulu baisser les armes.
J’aurais pourtant dû comprendre bien avant, qu’entre deux pays, il y a un océan.

J’ai passé plus de la moitié de ma vie dans le rêve ; maintenant, je n’ai plus besoin d’anesthésie.
Je veux vraiment parler à la femme que je suis…
Ce matin-là, j’ai effacé de ma vie tous les souvenirs amers, les mauvais rêves et tout ce qui m’avait fait souffrir.
Je n’ai gardé que le merveilleux et c’est là, que les larmes sont revenues dans mes yeux…

Là, j’ai souri et j’ai compris que je ne serai plus jamais seule pour pleurer.
Je venais à peine de me rencontrer… »

~ Claire De La Chevrotière

4 réflexions sur “Fin d’une période

  1. Merci très chère Dina,

    C’est beau ce que tu as écrit et le texte partagé aussi.

    Je suis vraiment contente pour toi et surtout que tu as récupéré la garde de tes enfants.

    Ton bonheur fait le mien.

    Je vous souhaite à tous le meilleur pour l’avenir.

    Gros bisous et meilleures pensées.

    Aimé par 2 personnes

  2. Oh que je suis heureuse pour toi Dina! Tu as mis beaucoup d’énergie et c’est formidable que vous soyez désormais réunis.
    Je vous souhaite de pleinement profiter de cette paix et de cet amour qui vous unit.
    Je t’embrasse bien fort et t’envoie d’affectueuses pensées. De mon coeur au tien…

    Aimé par 1 personne

Répondre à Dina Daher Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s