Lorsque la vengeance aveugle…

Violenter le coeur d’une femme de la pire façon qui peut exister…mais l’amour qui remplissait son coeur avait des pouvoirs magiques qui guérissent.

Tuer son âme à petit feu…mais son âme avait le pouvoir de se ressusciter de ses cendres.

Tout faire pour lui interdire l’accès au bonheur…mais son bonheur résidait dans tout son être.

Lui en vouloir et le lui montrer à toute occasion car elle avait opté de vivre en toute Liberté…..mais la liberté, elle en avait plein la tête, avant même de sortir à la lumière du jour.

La critiquer, la juger, la condamner pour avoir fait des choix différents, qui vont à l’encontre de ses croyances religieuses et traditionnelles, mais ces choix l’avaient sauvée de son emprise et de l’emprise de tout ce qu’il prône.

La détruire pour se sentir fort et invincible…mais elle ne fait que se remettre debout, plus droite à chaque fois, la tête haute et fière.

Et parce que toute cette colère et cette haine étaient peine perdue, il ne pouvait pas l’atteindre, la priver de ce qui est le plus important à ses yeux, le plus cher pour son âme était son dernier recours….ses enfants. Lorsque ces êtres précieux deviennent l’arme de la vengeance utilisés pour atteindre celle qui leur a donné la vie, qui s’est consacrée pour les voir grandir, qui s’est privée de sommeil nuit après nuit pour calmer leurs pleurs et combler leurs besoins de réconfort, qui a passé leur bien-être physique avant le sien, qui a accepté, encaissé et avalé pendant de longues années, qui a fermé les yeux et joué à l’ignorante pour ne pas déstabiliser leur quotidien, embrumer leur petit coeur fragile, ébranler leur confiance en la vie et leur faire douter du bonheur familial…tout ce qu’une mère fait sans compter ou y penser car elle le fait par instinct! L’instinct maternel qui est plus fort que tout apprentissage! Plus fort que tout ce qui peut exister. Cet instinct interchangeable avec amour qui persiste même après la mort et qui ne s’oublie jamais.

Lui-même qui reconnait être incapable de vivre sans l’amour maternel mais se donne le droit de décider que ces enfants n’en avaient besoin, qu’il n’était pas nécessaire à leur bien-être. Il ferme les yeux sur l’angoisse de perte dont ils souffrent. Il ferme les yeux sur leurs cauchemars, sur leur insomnie, sur leur anxiété de vivre au quotidien sans leur mère, leur peur que leur source de réconfort disparaisse ou soit remplacée. Car au fond de lui, c’est un de ses souhaits. Même si eux souffrent, ce qui compte c’est que, Elle, leur mère, souffre de les voir souffrir. C’est sa formule gagnante, sa devise pour persister avec la violence psychologique, avec le contrôle et la manipulation purement maladive, machiavélique, narcissique….

Lui qui la sous-estime, comme il l’a toujours fait, ne réalise pas à quel point elle est forte. Son instinct maternel et son amour inconditionnel pour ses enfants lui procurent une force intérieure inépuisable et inestimable. Il l’a transformée sans le savoir, sans le vouloir, en battante inlassable. Ce n’est pas elle qui abandonnerait le champ de bataille avant de retrouver ses droits de vivre avec ceux qui sont la raison de sa vie et de sa survie. Elle s’est battue pour ses valeurs de mère et de femme à part entière, libre de choix, de décision, d’expression, de croyance et se battra jusqu’au dernier souffle pour leur liberté et leur humanité, pour leur donner des racines et des ailes, pour leur offrir le choix de dire oui ou de dire non.

Elle prend son mal en patience car elle sait que la vie s’en occupera d’elle…et de lui aussi!

17 réflexions sur “Lorsque la vengeance aveugle…

  1. C’est la dernière arme des faibles.
    Je suis de tout coeur avec toi Dina. J’imagine ces heures et je t’envoie toute mon amitié. Mais je sais que tu as cette force en toi, cette force de femme et de mère et que ce combat aussi dur soit il tu le gagneras. Et que toi, tes enfants et le nouvel homme de ta vie, vous pourrez un jour vivre en paix, loin de toute cette mesquinerie.

    Aimé par 1 personne

    1. J’attends le moment où je sortirai tout à la lumière du jour. Tout ce qui arrive remplira un livre entier je te jure. Au moins j’ai un homme merveilleux pour me soutenir et m’encourager qd je me sens sans énérgie et desespérée. Il me rappelle pourquoi je le fais et dans quel but. Merci encore pour tes doux Marie et belle fin de semaine.

      Aimé par 2 personnes

      1. Être soutenue est essentiel. Tu as enfin l’amour que tu mérites depuis toujours Dina.
        L’homme qui perd son emprise sur une personne tente de la maintenir d’une autre manière. Quitte à faire du mal à ce qu’il a de plus précieux.Juste pour imposer sa présence.
        Tu es plus forte que lui. Ton amour vaincra cette main mise. Prends soin de toi Dina dans ces moments douloureux.

        Aimé par 1 personne

      2. Il ose venir jusqu’au blog pour m’harceler, m’intimider pour faire taire mes mots en pensant que j’allais retourner au silence et que j’allais avoir peur de ses mensonges, de ses accusations…mais comme tu dis Marie, l’amour est plus fort que tout. L’amour de mes enfants et pour mes enfants ainsi que celui de l’homme de ma vie, le seul qui mérite cette place❤️ merci pour tes mots. Je t’embrasse.

        Aimé par 2 personnes

  2. Dina quel partage de billet aujourd’hui sa fait mal et c’est odieux de faire subir tant d »épreuve à une femme. Certains hommes sont infects et ne méritent pas que l’on puisse les avoir aimés un jour.
    La femme à un pouvoir magique. Elle sait se battre avec de bonnes armes…  » Elle » saura s’en servir
    Bon courage Dina.
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Je me demande comment je suis capable de rester debout. L’amour pour mes enfants est mon carburant. Je suis punie car j’ai refait ma vie….aucune autre raison. Ça brise une certaine emprise mais la garde ailleurs.
      Ton soutien me touche!

      J'aime

  3. Je ne sais pas quoi dire…
    Cette vengeance est leur seule façon de vivre et elle ne s’éteindra jamais…
    Je le vis, ainsi que mes enfants chaque jour.
    Mais j’ai l’espoir, et la chance, comme vous, depuis deux ans, d’avoir rencontré quelqu’un de différent, enfin !
    Courage, et quelques pensées d’espoir vous sont envoyées de Belgique…

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Denise, contente de vous lire. Je suis vraiment heureuse que vous ayez connu une différente personne qui vous redonne confiance en l’amour et en la vie. Je suis reconnaissante à tous les jours d’avoir croisé le chemin de l’homme qui a déposé toute sa douceur sur mes blessures intérieures et qui a su débâtir le mur que je me suis construit pour me protéger en m’offrant ce rôle de me protéger lui-même à la place et de prendre soin de mon coeur à tous les jours. Ça rend notre combat plus vivable et nous donne le courage de poursuivre❤️ belles pensées du Québec

      J'aime

Répondre à Latmospherique Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s