La saison du bonheur

Avertissement : Âmes sensibles s’abstenir! Ce texte est rempli de termes qui font du bien au coeur et à l’âme : « amour » et « bonheur »! Si vous n’y croyez pas (ou plus), poursuivez votre chemin. Par contre, si vous décidez de vous arrêter ici, je vous souhaite d’être touchés par la bénédiction de l’amour. Bonne lecture!

Il y a une saison à tout. Des saisons qui ne respectent pas le même ordre d’alternance que les quatre officielles qu’on connait. Ce sont celles que nous vivons et expérimentons au cours de notre vie. Après un passage venteux, tumultueux, tourbillonneux d’une saison marquée par ses hauts et ses bas, la saison du bonheur s’est finalement installée dans ma vie et teinte mon quotidien de douceur et de couleurs pastel. J’ose rêver maintenant et en rose en plus. J’ose être heureuse sans craindre demain. Je veux crier haut et fort ce bonheur pour encourager ceux et celles qui se l’empêchent par crainte du « mauvais oeil » ou par superstition, pour « fuire le bonheur de peur qu’il se sauve ». Cette saison a débuté depuis que l’amour a commencé à imprégner ma vie. Un amour aussi bon, aussi délicieux que l’odeur de la tarte aux pommes parfumée à la cannelle et à la noix de muscade qui embaume l’intérieur de la maison de cet homme merveilleux qui a croisé mon chemin un beau jour d’été. Depuis, je savoure les petits bonheurs qu’il me procure et je respire l’arôme de cet amour qui goûte sa tarte.

J’ai toujours les petits soucis de la vie de tous les jours, de mes responsabilités de maman d’un trio, ainsi que tout ce qui vient avec le fait d’être cheffe de famille monoparentale. Par contre, affronter ce train-train devient plus facile quand on se sent aimée et soutenue.

L’attente pour se retrouver rend les jours plus heureux. Je trouve un plaisir inouï à préparer les retrouvailles. J’habille mon coeur de ses plus belles parures pour l’y recevoir. Le temps passé à deux nous permet de refaire le plein d’énérgie et de se ressourcer l’un de l’autre. Ce temps est notre hâvre de paix, protégé et intime, où l’on se réchauffe et l’on se retrouve, corps et âme. Il me permet de m’épanouir et d’être moi, sans voile et sans artifice. Tout simplement moi, avec toute ma vulnérabilité, mon coeur à nu, mes joies et mes tristesses, ma fatigue, mon espoir et mes rêves.

Chaque communion devient une célébration de la vie et de l’amour. Ou mieux encore, une célébration d’être en vie et en amour. C’est la première fois que j’expérimente un amour libérateur, un amour qui rend libre comme l’air. Un amour qui ne possède pas l’autre mais qui l’aide à planer haut dans le ciel. Qui lui permet de s’exprimer, de rêver et de réaliser ses rêves, d’atteindre ses ambitions et de partager sa liberté d’être soi.

La vie nous prépare à certaines rencontres. On mature avec les expériences et on comprend mieux ce qui est le plus important. Notre bonheur, quand on le trouve, on veut le défendre jalousement. On veut le protéger de nous-mêmes, de nos peurs, de nos coups de tête, de nos impulsions. Lorsqu’on rencontre celui ou celle qui comble notre entière personne, ce sera de la pure folie de ne pas en prendre soin à tous les jours.

Le rendre heureux me rend heureuse. Le voir sourire de bonheur et voir des flammèches dans son regard seraient ma récompense qui vaut plus cher que tout l’or du monde. Je n’échangerai contre rien, nos fous rires et tout ce qu’on a construit en quelques mois.

« Mon coeur est en repos quand il est auprès de toi, c’est son état naturel, et le seul qui lui plaise. » Madame de Sévigné

15 réflexions sur “La saison du bonheur

  1. Que c’est bon et beau à lire chère Dina. Tous tes mots me parlent. Oui cela rend la vie si douce et légère. L’amour qui rend libre est l’amour véritable et je crois comme toi que chaque expérience nous y prépare.
    Je t’embrasse bien fort. Et merci de partager ce bonheur avec nous.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s