Le manque de toi

Le manque de toi me saisit,
Telle une faim inassouvie.
Tes mots résonnent en moi
Et réchauffent mon coeur froid.

L’envie de plonger dans ton regard,
Me remplit de beaux espoirs.
Apprendre à apprivoiser ton absence,
C’est mon pain quotidien, ma résilience.

Chaque nouvelle retrouvaille
est un grand feu de paille.
Du bout des doigts, tes caresses,
Témoignent de ta sublime tendresse.

Tu me déchiffres avec un sourire,
Mes frissons agrémentent ton plaisir.
Mes lèvres dessinent ton visage,
Et se délectent de ta peau sauvage.

Tes bras sont mon hâvre de paix,
Seul endroit où je veux être désormais.
Ma chaleur énivre tes sens,
et accroît leur effervescence.

Un nouvel au revoir, un dernier baiser,
On se quitte pour mieux se retrouver.
Pour ton amour, je l’accepterai,
Et de l’attente, je ne me lasserai jamais!

3 réflexions sur “Le manque de toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s