Les vagues de l’âme…

Il y a des jours où tout parait facile et évident puis d’autres où on a l’impression de faire du sur place ou c’est plus fragile. C’est ça les vagues de l’âme. On est des humains, n’est-ce pas? Ça ne veut pas nécessairement dire qu’on n’est pas bien. Ça fait partie de notre composition complexe. On est des êtres faits d’émotions.

Il faut simplement l’accepter et apprendre à s’ajuster avec. Apprendre “à danser sous la pluie” et s’incliner tout doucement au passage de l’orage pour éviter de se briser.

Au fil des jours, j’ai compris que rien n’est acquis. Le bonheur, la santé, l’amour c’est fragile et versatile. Il faut profiter du moment où on les a, les apprécier et en savourer le goût.

Tsé, comprendre cette réalité, c’est l’accepter. Lorsque tout va bien, ben on est heureux. On vogue tout doucement et on se laisse bercer par la vague. Et lorsque ça va moins bien (pour ne pas dire mal, un mot négatif que je n’aime pas!), on s’accroche à l’espoir que c’est passager. Ce n’est qu’une vague plus élevée et c’est là qu’il faut surfer pour ne pas se noyer.

Chaque jour et chaque événement nous rendent un meilleur surfeur. Il faut simplement accepter que ce n’est pas toujours rose. C’est la beauté de la vie. Ça nous prend de la pluie et du soleil pour pouvoir contempler la magie de l’arc-en-ciel. Et c’est après les moments orageux de notre âme qu’on apprend à apprécier les moments les plus calmes et les plus heureux.

Je ne prétends pas avoir trouvé la recette magique du bonheur car il n’y en pas. Par contre, j’ai trouvé les moyens pour passer, plus facilement, à travers les moments de doute qui envahissent mon cœur. Je me suis trouvée des outils et c’est toujours gagnant! J’écris, je tricote, je médite, je fais de l’introspection et je prends du recul en sortant prendre de l’air…je me raisonne surtout en me disant que c’est éphémère, c’est passager…un moment difficile ne veut pas dire que ma vie est difficile. Adopter une attitude positive ne nuit pas quand c’est moins facile. Ça fait toute la différence.

Quand on se connait bien, on est moins susceptible de sombrer au fond de l’eau car on est proactif, on est dans l’action!

Chacune de ses vagues est une opportunité de grandir, une possibilité de se transformer et de devenir une meilleure version de soi. On gagne en maturité et en maitrise de soi. Et c’est tout en notre honneur…

«Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu’au jour où être fort reste la seule option.» Bob Marley

https://youtu.be/IX7RkhUydO4

19 réflexions sur “Les vagues de l’âme…

  1. Ce n’est pas facile tout les jours mais c’est très vrai! Je crois qu’il faut accepter ces vagues à l’âme, ils font parti de la vie, mais ne pas s’enfermer dedans. Ce n’est pas évident, loin de là.
    « Apprendre “à danser sous la pluie” », j’aime cette expression. Mais vivement le soleil quand même 🙂
    Merci pour ces paroles essentielles Dina.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s