La peur d’aimer…

Il était là un soir d’hiver,
Debout à m’attendre arriver
Un doux sourire, des yeux verts pers
C’était tout ce que j’ai remarqué,
Assez pour sentir mon cœur oublier
De battre le temps d’un éclair!
Il était là à me raconter,
Plein de petites histoires légères.
Je regardais ses lèvres et je languissais.
Tu étais où tout ce temps passé?
Il riait de joie, et moi je souriais,
Il emplissait mon âme, m’enflammait.
Un petit prince, il l’était,
Lilou, je l’ai baptisé.
Il était rempli de zest et de vivacité,
Un charme fou à subjuguer.
« Tu es sensuelle au boutte »,
Il m’a chuchoté…
Et moi, par sa douceur, j’étais renversée.
Son intensité m’a dérangée,
Et ses bras étaient ce que je voulais.
Tomber en son amour était inévitable et vrai!
J’ai eu peur, j’ai paniqué
À cause des émotions que je ressentais.
Mon cœur, je l’ai refermé à double clé,
C’était le pire que j’ai fait.
Depuis, des semaines sont passées,
Mon cœur en peine est divisé.
Il me manque mais j’ai foiré.
Le seul que je veux à mes côtés,
Je l’ai laissé partir et là je vis avec ce regret.

12 réflexions sur “La peur d’aimer…

  1. Bien triste réalité vécue que je connais bien à ce jour, alors je me cache dans mes nuits pour trouver l’oubli je souhaite qu’un jour tu retrouves se seul amour..

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne peux pas prétendre que c’était L’Amour de ma vie. C’était assez rapide. Mais son passage dans ma vie m’a marquée. Un vrai petit prince à la joie de vivre comme du jamais vu. Son rire résonne dans mes oreilles encore, sa voix douce et chaude vient me chatouiller dans mon sommeil!

      Aimé par 1 personne

  2. « Les mots qui sont dits avec le coeur soulagent les lendemains ».
    C’est une dure réalité ma Dina, mais si joliment exprimée !!!
    Prends bien soin de toi.
    Tony

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie. Et oui je suis la reine du foirage! Pour une fois que j’admets que c’est totalement de ma faute. Mais j’ai tellement accumulé de déceptions que j’ai pris de l’avance cette fois-ci. Ironique la vie!
      Bisous

      J'aime

      1. Le plus important Dina est peut-être que tu t’en rende compte comme ça la prochaine fois, tu choisiras une voie plus douce…Mais il a disparu ce petit prince ? Tu ne peux pas retourner vers lui ? La peur nous paralyse dans ce domaine, c’est bien connu, les émotions nous décoiffent. On a peur de souffrir, de ne pas gérer nos réactions ou celles de l’autre, on se retrouve bloqué, à ne rien pouvoir dire, voir même le contraire de ce que l’on ressent pour éviter le tumulte. je connais bien ça ! Mais ce n’est pas inéluctable, un jour on en a marre et on se laisse porter…Bisous Dina

        Aimé par 1 personne

      2. Il n’a pas disparu dans le sens où il n’est pas joignable mais non je ne retournerai plus vers lui. Un prob d’ego de ma part? peut-être! Mais aussi j’ai mal agi. Je me suis renfermée comme une moule impénétrable qu’Il a essayé d’ouvrir doucement mais sans succès. Bref, je me dis toujours ce qui t’es destiné, finit par te rejoindre sinon bah c’est dommage. Le temps fera ce qui est à faire! On apprend quoi…bisous ma Cathou😘

        J'aime

Les commentaires sont fermés.