Mon journal de gratitudes #5

Et voici le dimanche arrivé. Mon 5ème journal des gratitudes aussi. Malgré la pause que j’ai décidé de prendre, revenir sur les moments positifs de la semaine reste un exercice essentiel dans mon cheminement de chaque jour.

Faire une introspection sur une base régulière permet une meilleure compréhension de soi et de la vie. Ça change même notre perspective des choses et des événements. On essaie de décortiquer pour comprendre le pourquoi en tassant nos émotions de côté. Alors au lieu de réagir émotionnellement, « tout court », on entraine nos émotions à être plus « intelligents », à avoir un jugement plus détaché, une vue plus globale de la situation. À ce moment là seulement, on peut accepter ce que la vie nous offre. On peut extraire du positif dans les situations négatives. Finalement, on peut être reconnaissants et dire merci!

En ce dimanche frette de mars, je dis merci à la vie car :

  • Je me suis remise de la grippe que j’ai contractée vlà 2 semaines. L’énérgie revient tranquillement et le moral plus vite. Un fond de toux et de mal de tête reste mais c’est moins pire qu’avant!
  • J’ai passé une belle journée hier avec mes enfants. Nous avons joué aux quilles en bonne compagnie et tout le monde a eu du fun.
  • La vie met sur mon chemin de bonnes personnes et se charge d’y enlever les mauvaises, sans que j’ai à déployer le moindre effort. Je crois en la puissance de Karma! Une belle semaine dans ce sens-là…
  • Il y a 3 jours, j’ai trouvé sur mon perron, une boîte de chocolat artisanal avec un petit mot. Par contre, le destinateur est anonyme. Donc, je profite pour le/la remercier de ce beau geste et l’inviter à s’identifier s’il/elle me lit. Ce geste m’a beaucoup touchée et a fait ma journée. Merci🙏🏻❤️
  • J’ai mieux dormi cette semaine donc ça m’a permis de me lever plus facilement le matin malgré le changement d’heure.

À la fin de ce journal, je ne peux m’empêcher de penser au petit Ariel, âgé de 10 ans, qui est sorti pour aller chez son ami qui habite à 15 min de marche de sa maison, lundi à midi, mais n’est plus revenu chez lui depuis. Je ne peux imaginer la peur et l’angoisse des parents. Je prie de tout coeur qu’il soit retrouvé sain et sauf, qu’il puisse recoucher dans son lit chaud, qu’il puisse grandir et s’épanouir, réaliser ses rêves, avoir son diplôme, tomber en amour, avoir des enfants et les voir grandir à leur tour. Je l’espère du fond du coeur, ti Ariel❤️😢🙏🏻