L’art du lâcher prise

img_2295

Prendre le temps pour soi est un devoir et non seulement une nécessité. Ça nous apprend à reconnecter avec nous-même, avec notre essence, avec notre âme dans le but d’apprendre à vivre le moment présent.

Connecter avec notre intérieur est un art qui s’apprend. Avec une dose de volonté et un spot créé dans notre horaire surchargé, on y arrive.    De plus, il faut que cet exercice se fasse sur une base régulière, voir quotidiennement si possible.

Je ne peux pas prétendre être LA pro ou LA douée dans ce domaine, bien le contraire, malheureusement mais je m’y mets de plus en plus car ça fait partie de mon cheminement personnel.  Je me le dois. Dans ma vie de tous les jours, je pense à tout le monde et je m’occupe de tout le monde. Et dans ce train-train de la vie, je m’oublie. Mon corps m’envoie déjà des signes qu’il est temps de ralentir, de vivre le moment présent, de prendre de longues et profondes respirations, de cesser de vouloir avoir le contrôle sur tout ce qui peut être controlé ou non. Pour une fois, je vais m’écouter! Non, je VEUX m’écouter.

Dans mes moments d’évasions mentales, d’introspection et d’auto-critique, je me rends compte que ce qui manque à mon épanouissement complet est simple! Est-ce si simple que ça a l’air? Oui et non.

Pourquoi simple? Car il suffit de vivre le moment présent. Point!

Pourquoi compliqué? Car en étant la fille cérébrale que je suis, je laisse mon cerveau prendre le dessus. Il fait quoi mon cerveau? Simple! Il anticipe le futur, il veut tout savoir d’avance, il veut tout planifier,  il veut tout voir sur un axe de temps avec des dates définies tel qu’un échéancier….le résultat? Simple! Je suis royalement fichue!

Je perds mon moment présent et quand les événements ne se font pas selon le plan pré-défini, adieu la joie de vivre! Quant au futur, ce n’est pas garanti, right?

Bon, ceux qui me connaissent et appris à me connaître savent quand même que je suis une fille pétillante et débordante de vie. Je ne veux pas établir un sombre profile de moi. Mais je reconnais mes faiblesses et je sais que mon cerveau a besoin de laisser place aux imprévus et à la spontanéité du moment présent.

En prenant ce temps « précieux » pour nous, nous apprenons à maîtriser l’art du lâcher prise, l’art d’être heureux, l’art d’accepter que nous n’avons pas le contrôle sur tout dans la vie. À ce moment, cette connection avec nous-mêmes portera fruit.

Ceci dit, je m’engage à vivre le « here & now » plus souvent, à savourer chaque moment qui est un don du ciel et à respirer à plein poumons la vie. Je vous invite à le faire aussi…maintenant, là, aujourd’hui même!

« En nous établissant dans l’instant présent, nous pouvons voir toutes les beautés et les merveilles qui nous entourent. Nous pouvons être heureux simplement en étant conscients de ce qui est sous nos yeux. » Thich Nhat Hanh

5 réflexions sur “L’art du lâcher prise

  1. Je me souviens de nous, de toi, de ton regard, de la brillance de tes yeux qui disaient tout..Je me rappelle de tes rêves interpretés par un regard, de ta passion dessinée par un sourire…Tu étais toujours différente et unique..Tu étais toujours toi même et à date rien n’a changé twiny…Keep going, keep being yourself despite everything..Love you and love your transparency💖

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s